Cameroun

Profil pays CamerounLe Cameroun est un pays à population très jeune touché par les problèmes typiques des pays dits «émergents»: pauvreté, malnutrition, taux de mortalité infantile élevé, accès difficile à la santé et à l’éducation. Plus de 40% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, en particulier dans les zones rurales du pays, où réside entre 55% et 65% de la population totale.

Environ 30% des enfants ne sont pas enregistrés à la naissance et les conditions économiques des familles dans les communautés rurales limitent considérablement les possibilités d’accès à l’éducation. Les parents n’ont pas les moyens de payer les frais liés à l’éducation (livres, uniformes, papeterie, etc.) ou d’acheter des certificats de naissance.

Terzo Millennio, en collaboration avec la Fondation Jean-Félicien Gacha, opère dans le département du Haut-Nyong. Dans les villages de Maka et Manoré, où la Fondation offre un soutien éducatif, financier et de formation aux enseignants des écoles publiques; elle promeut également des activités visant à limiter l’abandon scolaire des mineurs et des jeunes, ainsi que l’alphabétisation des adultes. Maka et Manoré sont principalement habités par des populations peul (bororos ou mbororos en langue locale) dédiées au pastoralisme et à l’élevage. Les Peuls sont traditionnellement nomades, mais ils prennent des caractéristiques semi-nomades dans ces territoires. Le taux de chômage et d’analphabétisme est très élevé. La situation politique actuelle au Cameroun (séparatistes dans le sud-ouest du pays, attaques fréquentes de Boko Haram dans l’extrême nord et à la frontière avec le Nigéria), l’isolement géographique des deux villages et les conditions sociales et économiques antérieures de ces populations sont cause des situations d’extrême pauvreté dans lesquelles il est difficile de répondre aux besoins de base.

Nos causes au Cameroun